lundi 24 novembre 2014

Les boulangeries militaires en 1914-18 en Alsace-Moselle

Nourrir des milliers de soldats sur le front constituait pour l’armée allemande en Alsace-Moselle un défi majeur. De multiples unités furent ainsi mises sur pied : abattoirs, cuisines, etc …

Chaque armée était dotée de Feldbäckerei (boulangerie de campagne).

Au sein des divisions, il existait des Bäckereikolonne, composées en principe de 190 hommes, 100 chevaux, 24 fours roulants et une voiture de réserve.

Ces unités ont chacune utilisé un cachet de franchise spécifique pour leur courrier.



Carte postale du 30 mars 1915 avec cachet de franchise « S.B. / Kgl. Bayr. Res. Bäck. Kol. N° 8 » de la 8e colonne de boulangerie, affectée à la 8ème division bavaroise de réserve. A cette date, l’unité se trouve dans la vallée de Munster, près de Colmar.



Carte postale du 11 janvier 1916 datée « Kerprich » (à côté de Dieuze) avec cachets de service et de franchise de la 1ère colonne de boulangerie, affectée à la 1ère division bavaroise de Landwehr.


Des boulangeries furent également installées en retrait du front, dans les zones des étapes.



Carte postale datée Novéant (ville située au Sud de Metz) du 28 novembre 1914 avec cachet de franchise « ETAPPEN-HILFS-BÄCK KOL 5 / A-ABT. FALKENHAUSEN » (L’armée Falkenhausen est celle qui défend le front dans le Bas-Rhin et la Moselle)



Carte postale de Sarrebourg du 9 mai 1916 avec cachet « Etappen-Hilfsbäckerei-Kolonne Nr. 1 XIV. / Et. Insp. A. A. Falkenhausen » de la 1ère colonne de boulangerie de renfort du 14e corps d’armée, affectée à l’inspection des étapes du détachement d’armée Falkenhausen.


dimanche 2 novembre 2014

Collector "Les campagnes françaises - La campagne de l'Est"

La collection de collectors de timbres intitulée "Entre ciel et terre...", commercialisée sur deux ans, nous fait voyager à travers la France et explorer sa richesse et son patrimoine naturels. Les timbres seront richement illustrés par des photographies de vues aériennes et insolites de nos belles régions de France.

Cette collection est découpée en quatre séries : les îles françaises, les montagnes françaises, les littoraux français et les campagnes françaises. Chacune des séries est composée de huit collectors de six timbres-poste.

La quatrième et dernière série, commercialisée en septembre 2014, met à l'honneur les campagnes françaises : la campagne du Nord, les paysages d'Île-de-France, la campagne de l'Est, la vallée de la Loire, les coteaux de Bourgogne, les paysages du Limousin et du Périgord, les gorges et causses du Sud et la vallée du Rhône.

A l'est de l'hexagone, la Champagne-Ardenne, la Lorraine et l'Alsace affirment leur caractère et la richesse de leur nature, dévoilant des paysages d'une infinie variété. De plaines fertiles en coteaux valonnés, d'immenses lacs en forêts luxuriantes, de villages fleuris, en majestueux châteaux, la diversité est partout au rendez-vous, offrant le spectable d'une beauté sans cesse renouvelée.




Les timbres du collector sur la campagne de l'Est représentent :
  • Viaduc de Chaumont,
  • Eglise de Champaubert-aux-Bois
  • Neuf-Brisach : ville fortifiée proche de la frontière allemande, constitue l'un des chefs d'oeuvre de Vauban. Créée de toutes pièces en 1697 sous l'impulsion de Louis XIV, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO
  • Plateforme d'expérimentation agricole
  • Boucle de l'Ill : long de 223 kilomètres, le cours de l'Ill, important affluent du Rhin, traverse notamment Mulhouse et trasbourg. ici, près de Colmar, ses boucles prennent la forme évocatrice d'une coiffe alsacienne typique
  • Château de Haroué




Caractéristiques :

Poids maximum de l'envoi : 20 g
Destination France , Outre Mer
Nature de l'envoi : lettre verte
Valeur Faciale : 0,61 €
Conditionnement du produit : Collector de 6 timbres-poste
Date d'émission : 15 septembre 2014
Technique impression : offset
Prix de vente : 6,50 €