27 juillet 2013

Le catalogue des timbres à date du Haut-Rhin (1944-1947)

La SPAL vient de publier un nouveau catalogue réalisé par Michel FRICK : "Le catalogue des timbres à date du Haut-Rhin (1944 - 1947)".

Ce catalogue propose une reproduction de tous les timbres à date connus (avec millésime à deux chiffres), à partir de la réouverture des établissements postaux après la Seconde Guerre mondiale et jusqu'au 31 décembre 1947.

Il comprend les timbres à date des bureaux de recette, des recettes distribution, des agences postales (régime général et Alsace-Lorraine) et de la poste ferroviaire, avec pour chacun d'eux la première et la dernière date signalée.




D'un format A4, ce catalogue se compose de 32 pages.

Prix public : 10 €
Prix pour les membres de la SPAL : 8 €

Port pour la France (par ouvrage) : 3 €
Port pour l’étranger (par ouvrage) : 5 €

Bon de commande du catalogue à télécharger : cliquer ici


20 juillet 2013

"LE TRAIT D'UNION" n° 153

Bulletin trimestriel interne de l'association des SPécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL), "LE TRAIT - D'UNION" n° 153 (2ème trimestre 2013) vient de paraître.

Constitué de 58 pages et richement illustré, son copieux sommaire est le suivant :

- A la SPAL (mouvements, dates de réunion, vente interne, études en cours),

- Commentaires, précisions sur un article paru précédemment,

- Questions-réponses,

- Informations générales (manifestations),

- Petites annonces,

- Nouveautés (bureaux temporaires),

- Nouveautés ordinaires (actualité des bureaux, des libellés inattendus, des découvertes et une nouveauté),




- Découvertes et actualités :

B. La poste allemande (1870-1918) : bulletin de colis d'Herny pour la France, télégramme du Havre pour Natzwiller, bulletin d'expédition d'un colis pour la Finlande (Russie), bulletin de colis de Lyon-Perrache à destination de Wesserling avec contrôle douanier à Thann, les têtes de pont sur le Rhin, cartes postales privées sur commande de la poste privée de Strasbourg, carte postale privée avec réponse payée et timbrée sur commande de la poste privée de Mulhouse, lettre d'un soldat français prisonnier au Lazarett de Sarreguemines

C. La poste entre les deux guerres (1918-1940) : un envoi à Paris de la part de la direction régionale à Strasbourg, bulletin de réclamation d'un colis postal, un entier doublement timbré, lettre à distribuer par exprès dans une commune dépourvue de bureau de poste , demi-timbre à Illkirch-Graffenstaen en 1919

D. La poste allemande (1940-1945) : un affranchissement exceptionnel, documents affranchis avec des timbres de service, lettre de Metz pour Kiev contrôlée à Königsberg

- Nos petits bureaux : Oudrenne (57), Obersteinbach (67), Bühl (68)

- Dans les ventes : 337ème vente de chez Swanke & Sohn du 30 août 2012, archive RENGER sur Delcampe.fr, vente Rosslau de février 2013

- Le coin des archives : le timbre à date allemand type 164 de Merkwiller

- Les brèves : "Tissu est dans iode" (La Libération de Strasbourg), dernier jour de la poste allemande : 23 novembre 1944, premier jour de la poste française : 23 novembre 1944, les prisonniers de guerre en Alsace (le Frontstalag 210 et le camp d'Oberhoffen, le Stalag V D et le camp d'Oberhofen, le camp annexe de Strasbourg-Kronenburg dépendant du Stalag V C d'Offenburg, le camp de caserne Drouot à Mulhouse)

- Les lettres avec certificat de remise - Postzustellungsurkunde 1879 / 1918 (2ème partie),

- Les bureaux d'échange du courrier entre la France et la Prusse en Alsace-Lorraine et à Paris-Etranger 1818 / 1872 (2e partie),

- Revues de nos membres correspondants mises en bibliothèques

13 juillet 2013

La nouvelle Marianne en vente anticipée à Wissembourg

Nous vous présentons ci-dessous la reproduction d'un article du quotidien "LES DERNIÈRES NOUVELLES D'ALSACE" du jeudi 11 juillet 2013 annonçant la parution de la nouvelle Marianne.




Voici les trois projets sélectionnés par les lycéens français :



Sophie BEAUJARD



Olivier CIAPPA & David KAWENA



Patrice SERRES


6 juillet 2013

Un collector "Château du Haut-Koenigsbourg"

Le Haut-Koenigsbourg est un château médiéval se situant dans la commune alsacienne d'Orschwiller, dans le département du Bas-Rhin.

Le nom actuel du château, Haut-Koenigsbourg, est le résultat de l'adaptation du nom allemand Hohkönigsburg qui se traduit par "haut-château du roi".



Recto du collector


Le château est situé à une altitude de 757 mètres.

A l'issue de la Première Guerre mondiale en 1919, le château, bien privé de l'ancien empereur assimilé à une propriété de l'Empire allemand, entre en possession de l'Etat français lors de la restitution de l'Alsace-Lorraine, en application de l'article 56 du traité de Versailles.

Cependant, le blason de Guillaume II est toujours visible au sein du château. Il reste ainsi l'un des symboles en Alsace de la présence allemande entre 1871 et 1918, partagé entre la restauration majoritairement crédible de l'architecte et la vision romantique du Moyen Age de Guillaume II.

La propriété du château du Haut-Koenigsbourg a été transféré par l'Etat au Conseil général du Bas-Rhin en janvier 2007.

Ce transfert fut le premier bien patrimonial transféré par l'Etat à une collectivité territoriale parmi une liste de 176 biens transférables arrêtée en 2004.



Verso du collector


Ce monument historique bénéficie aujourd'hui d'une très forte fréquentation touristique, avec près de 550.000 visiteurs annuels.

Ce Collector de 10 timbres est en vente à compter du 08 juillet 2013 dans les bureaux de poste d'Alsace, auprès des facteurs de la région et sur le site internet de La Poste, au prix de 8,60 euros.

Il sera disponible en avant-première le dimanche 07 juillet 2013 au château (à la librairie), où sera organisée pour l'occasion une "journée timbrée" : les visuels des timbres en grands formats seront exposés et un jeu concours sera proposé aux visiteurs.

Le château du Haut-Koenigsbourg devient ainsi le premier monument alsacien à faire l'objet d'un collector de timbres.

Edité en série limitée à 15.200 exemplaires, le collector est composé de dix photos du château sous toutes ses coutures, de la vue aérienne au jardin médiéval, en passant par le donjon en automne ou un détail de vitrail.



Vue rapprochée des 10 timbres



Sources : LE PORTAIL DU TIMBRE