samedi 27 avril 2013

Un timbre-poste pour Rixheim (Haut-Rhin)

Le visuel du timbre comporte une vue de la Commanderie et un détail du papier peint panoramique l'Hindoustan, créé par Pierre-Antoine Mongin, en 1807 pour la Manufacture Zuber.

Construite en 1735 sur l'ordre du commandeur de Montjoie Hirsingue, la Commanderie de l'Ordre Teutonique est située au cœur de Rixheim, la 6e ville du Haut-Rhin qui compte aujourd'hui plus de 13.000 habitants. Elle est achevée 10 ans plus tard.

Elle sera d'abord la résidence secondaire de son propriétaire puis devint un temps prison puis hôpital militaire, avant d'être acquise par la manufacture Zuber, toujours installée dans l'aile ouest. La Commanderie est devenue l'Hôtel de Ville de Rixheim depuis 1986.

Jean Zuber, fabricant de papiers peints, devient l'unique propriétaire de la Commanderie en 1802. Il va donner ses lettres de noblesses à ces grands panneaux décoratifs. Ces paysages panoramiques, dont un détail figure en regard de la façade de la Commanderie sur le visuel du timbre, vont devenir les fleurons des intérieurs bourgeois du XIXème siècle. Il faut alors près de 30 lés pour recouvrir une pièce. Ces papiers sont imprimés grâce à des planches en bois.




Création : Pierre-Antoine Mongin pour Zuber (papier peint)
Gravure : Claude Jumelet
Mise en page : Sylvie Patte et Tanguy Besset
Impression : mixte offset/taille douce
Format : horizontal 80 x 26 mm
Présentation : 30 timbres à la feuille
Valeur faciale : 0,63 €
Tirage : 1.500.000 exemplaires


Vente anticipée premier jour le vendredi 03 mai 2013 de 14h00 à 18h00 et le samedi 04 mai 2013 de 09h00 à 18h00 à l'Hôtel de Ville - Salon de la Commanderie - 28 rue Zuber à 68170 RIXHEIM




Un souvenir philatélique composé d'une carte double dont l'intérieur est illustré d'un visuel de papier peint, et d'un feuillet gommé reprenant le timbre "Rixheim - Haut-Rhin" inséré à l'intérieur de la carte sera également mis en vente.

Conception graphique : Sylvie Patte et Tanguy Besset
Prix de vente : 3 €
Tirage : 75.000 exemplaires


Sources : Phil@Poste et Philinfo de mai 2013




samedi 20 avril 2013

Strasbourg, siège du Conseil de l'Europe

Le Conseil de l'Europe est une organisation gouvernementale instituée le 05 mai 1949 par le traité de Londres.




Elle est la doyenne des organisations européennes, par le biais des normes juridiques dans les domaines de la protection des droits de l'homme, du renforcement de la démocratie et de la prééminence du droit en Europe.

C'est une organisation internationale qui rassemble 800 millions de ressortissants de 47 États membres. 




Depuis 1949 sont utilisés des timbres à date "CONSEIL DE L'EUROPE / STRASBOURG".

Un bureau de poste a été installé dans l'enceinte même du bâtiment abritant le siège du Conseil de l'Europe. Ce bureau de poste a utilisé de nombreux flammes et cachets temporaires notamment à l'occasion de la mise en vente anticipée des timbres de service de cette institution.





samedi 13 avril 2013

"LE TRAIT D'UNION" n° 152

Bulletin trimestriel interne de l'association des SPécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL), "LE TRAIT - D'UNION" n° 152 (1er trimestre 2013) vient de paraître.

Constitué de 54 pages et richement illustré, son copieux sommaire est le suivant :

- A la SPAL (mouvements, dates de réunion, remerciements),

- Commentaires, précisions sur un article paru précédemment,

- Questions-réponses,

- Informations générales (manifestations),

- Sites Internet,

- Nouveautés (bureaux temporaires),

- Nouveautés ordinaires (actualité des bureaux, 50 ans de présence postale à Haute-Yutz),





- Découvertes et actualités :

A. La poste française (avant 1870) : marques de franchise des couvents de carmélites, timbre à date "SERV. INTERM. / PARIS A STRASB.", lettre locale de Sarrebourg, utilisation précoce du GC 1550 à Forbach,

B. La poste allemande (1870-1918) : timbres d'occupation dits d'Alsace-Lorraine, lettre recommandée d Strasbourg du 30 décembre 1872 pour Paris, carte postale affranchie avec des timbres du Luxembourg, la "Verwaltungsstelle für Kriegsgefangene" à Metz, tarif local usurpé ?, le 12.12.1912 à 12 heures, les cachets de mairie (suite)

C. La poste française (1918-1940) : timbres à date de port payé non recensés, 

D. La poste allemande (1940-1945) : relevé chronologique des circulaires et faits importants de juin 1940 à juin 1942, nouvelle carte postale du Président Paul Muller en 1943, cachet de Lazarett à Metz en 1941, lettre de Munster en juin 1940 ! 

E. La période contemporaine (depuis 1945) : griffe "VILLAGE-NEUF  HAUTE-ALSACE", timbre à date de Ballersdorf avec graphie différente, inconnu à l'appel des vaguemestres de Metz RP


- Nos petits bureaux : Haboudange (57), Otterswiller (67), Ballersdorf (68)

- Dans les ventes (lettre de Landau pour Forbach, une belle collection de lettres d'Alsace 1870-72 dans la 136e SO Cérès)

- Les brèves (Sicherungslager Vorbruck B. Schirmeck - Camp de sûreté de la Broque près de Schirmeck, à propos de "l'Eselbahn"

- Les lettres avec certificat de remise - Postzustellungsurkunde 1879 / 1918 (1ère partie),

- Les bureaux d'échange du courrier entre la France et la Prusse en Alsace-Lorraine et à Paris-Etranger 1818 / 1872 (1ère partie),

- Revues de nos membres correspondants mises en bibliothèques


samedi 6 avril 2013

Les marques d'origine rurale

A partir de 1830, toute lettre originaire ou à destination d'une commune rurale était soumise à un supplément de taxe d'un décime, dit "décime rural".

Cette taxe était matérialisée par un petit tampon ovale "ID", frappé en rouge si la lettre était originaire d'une commune rurale, en noir si elle était adressée à une commune rurale.

Cette taxe supplémentaire ne pouvait être perçue qu'une seule fois.

Le facteur était habilité à recevoir, au cours de sa tournée, des plis de la main de l'expéditeur. Dans ce cas, le facteur apposait en haut à droite du pli un petit tampon circulaire "OR" (origine rurale) en noir.



Lettre de Mulhouse portant à la fois la marque du décime rural en rouge et le cachet "OR" en noir.