samedi 28 juillet 2012

Les bureaux de distribution dans le Haut-Rhin (1853-1870)

Les bureaux de distribution ayant utilisé précédemment une "cursive" furent dotés à partie de 1853 d’un timbre à date avec un double cercle, dont celui de l’extérieur en pointillés.

C’est la raison pour laquelle les philatélistes parlent communément de cachets "perlés".

Seize bureaux de distribution haut-rhinois utilisèrent de tels timbres à date. Ce timbre (appelé aussi "type 22" par les collectionneurs) n’était pas destiné à oblitérer le timbre-poste, qui l’était au moyen du losange de points avec chiffres.



BITSCHWILLER (15 juin 1866)



HIRSINGUE (6 juillet 1868)



SOULTZMATT (25 novembre 1867)


Courant 1868 il fut décidé par l’administration des postes de compléter les timbres à date par une information supplémentaire : celle de la levée. C’est ainsi que sont nés les cachets dits "type 24".

Mais ce remplacement ne se fit pas du jour au lendemain.

Ces timbres à date (connus dans 10 bureaux de poste haut-rhinois) sont donc peu communs car la plupart d’entre eux a été utilisé moins d’un an.

Source : étude SPAL n° VII d’Edmond GUTEKUNST

Cinq d’entre eux ont encore été utilisés provisoirement lors de la réouverture des bureaux de poste prussiens fin 1870 (il s’agit dans tous les cas de grandes raretés sur timbres d’occupation).

Voir « Introduction à la marcophilie d’Alsace-Lorraine 1870-1918 » publiée par la SPAL en 2011 (page 45).



MUNTZENHEIM (bureau rouvert par les prussiens le 5 novembre 1870) ; lettre adressée à la direction des postes de Strasbourg.


samedi 21 juillet 2012

L’agence auxiliaire de poste du Hohneck (1940-44)

Durant la Seconde Guerre mondiale a fonctionné au Markstein, station touristique et de sport d'hiver, une agence auxiliaire de poste rattachée au bureau de poste de LINTHAL (village situé au fond de la vallée de Guebwiller, dans le Haut-Rhin).




Ce dépôt postal était de toute évidence installé dans l'un des hôtels construits dans la station.

Un timbre en caoutchouc « Markstein / über Linthal (Oberels.) » était frappé sur les correspondances déposées sur place.

Les timbres-poste devaient être annulés au bureau de rattachement de Linthal où le courrier était acheminé par liaison automobile, d'où l'appellation, usitée mais erronée, de poste automobile rurale.



Carte postale avec cachet « Markstein / über Linthal (Oberels.) » affranchie à 6 Pf, oblitérée à LINTHAL.



Cachet « Markstein / über Linthal (Oberels.) » oblitérant (abusivement) sur lettre de complaisance sur-affranchie.


(source : Catalogue "LA POSTE EN ALSACE 1940-1945" édité par la SPAL en 1986)

samedi 14 juillet 2012

Le timbre à date allemand type 164

La typologie SPAL du matériel postal français et allemand, des marques manuscrites et griffes ainsi que des machines à oblitérer a été revue et simplifiée par rapport à celle utilisée dans le catalogue publié par la SPAL en 1983.

Elle est expliquée en détail dans "Introduction à la marcophilie d’Alsace-Lorraine (1870-1918)" de Michel FRICK publié par la SPAL en 2011.

Nous vous présentons ci-dessous quelques photos du timbre à date allemand type 164 qui fut en service à MERKWILLER (canton de Wissembourg), du 29 août 1902 au 03 juin 1919.

Pour plus de renseignements, se reporter au "Catalogue des timbres à date d'Alsace-Lorraine (1870-1918)" que viens d'éditer la SPAL.








Ce timbre à date fait partie de la collection du "Musée privé itinérant de la boîte aux lettres, du facteur et du courrier", qui possède un très intéressant site internet que nous vous invitons à consulter.


samedi 7 juillet 2012

"LE TRAIT D'UNION" n° 149

Bulletin trimestriel interne de l'association des SPécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL), "LE TRAIT - D'UNION" n° 149 (2ème trimestre 2012) vient de paraître.

Constitué de 54 pages et richement illustré, son copieux sommaire est le suivant :

- A la SPAL (mouvements, dates de réunion, catalogue 1870-1918 et catalogue Lazarett, 80ème anniversaire de la SPAL),

- Réponses (Comité Alsacien-Lorrain à Pétrograd),

- Petites annonces,

- Commentaires, précisions sur un article paru précédemment (TU 148 pages 14 et 22),

- Informations générales (manifestations),

- Nouveautés (bureaux temporaires),

- Nouveautés ordinaires (vie des bureaux)




- Découvertes et actualités :

A. La poste française (avant 1870) : les premiers chiffres-taxe, bulletin de colis établi à Sarrebruck, nouvelle boîte rurale à Cernay,

B. La poste allemande (1870-1918) : date d'ouverture du bureau de poste prussien de Guebwiller en 1870, un affranchissement incomplet puis complété, lettre de Nancy du 23 mars 1872 avec double affranchissement, lettre réponse de Benfeld pour Paris, type 17 de Dieuze en juillet 1876, à la recherche d'un légionnaire alsacien, lettre en franchise de Lutzelbourg pour Phalsbourg, échantillon recommandé pour l'étranger, lettre de Sarralbe pour l'Angleterre, le censeur de Basse-Yutz fait preuve d'ingéniosité,

C. La poste française (1918-1940) : un tarif frontalier entre Dannemarie (Alsace reconquise) et certaines localités suisses en 1916-18, contrôle des cartes postales, un télégramme publicitaire parisien, timbre à date "DIRECTION / METZ" en 1927, un nouveau timbre à date "STRASBOURG BX AMBULANTS", bulletins d'expédition de colis des Pyrénées Orientales enregistrés à Metz, lettre de Barr passée par le centre de contrôle de Lyon, carte-lettre contre-remboursement des chèques postaux, timbres à date de "Port Payé" oblitérant à Schiltigheim et Saverne,

D. La poste allemande (1940-1945) : les secteurs postaux de l'armée américaine (APO : U.S. Army Post Offices), nouveau timbre à date à Metz 5 (Devant-les-Ponts), un document énigmatique, récépissé d'un envoi de 7,80 RM, 

E. La période contemporaine (depuis 1945) : un envoi des CCP de Strasbourg au B.P.M. 507, une franchise postale peu connue, pseudo EMA, grève de mai-juin 1968


- Le coin des archives (situation des agences postales d'Alsace-Lorraine en mars 1940),

- Dans les ventes (fausses surcharges "Elsass" renversées, des faux de Fournier en vente sur internet, ventre Straphil, 73ème vente SINAIS de mai 2012, 1. Wurttembergische Auktions)

- Les timbres ElsaB et Lothringen sur documents au tarif (le 100 pfennig),