samedi 31 décembre 2011

Des cartes postales avec affranchissement composé pour l'Amérique du Sud

Le 1er juillet 1875, le tarif d’une carte postale pour l’étranger passe à 10 pf. Il ne changera plus jusqu’au retour à la France de l’Alsace-Lorraine fin 1918.

L’immense majorité des cartes postales présentant ce tarif sont affranchies avec un 10 pf rouge ou plus rarement une paire de 5 pf vert. Les combinaisons tricolores pour une somme si petite sont rares.

Les destinations rencontrées sont principalement françaises, plus rarement européennes et quelques fois « exotiques ».

Voici deux cartes pour l’Amérique du Sud présentant un affranchissement tricolore :



La première est postée à Metz le 16 mars 1901 et mettra 28 jours pour arrivée à Montevideo en Uruguay. Le cachet « METZ / * 1 » est de type 148a.

Les timbres sont de la première émission Germania avec la mention « REICHSPOST ».



La seconde, également au départ de Metz en date du 16 avril 1905, mettra 50 jours pour atteindre Valparaiso au Chili. Le cachet est de type 148 et a pour libellé « METZ / * 3 (BHF.) g ».

Les timbres utilisés sont de la seconde émission Germania et comporte la mention « DEUTCHES REICH ».

samedi 24 décembre 2011

"LE TRAIT - D'UNION" n° 147

Bulletin trimestriel interne de l'association des SPécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL), "LE TRAIT - D'UNION" n° 147 (4ème trimestre 2011) vient de paraître.

Constitué de 44 pages et richement illustré, son copieux sommaire est le suivant :

- A la SPAL (mouvements, dates de réunion, blog de la SPAL, assemblée générale, rappel de cotisation, réunion du groupe Moselle, remerciements, 18ème vente sur offres),

- Commentaires, précisions sur un article paru précédemment (erreurs/confusions, Sylbe et Pondorf à Metz, APC ou les abréviations de la Poste),

- Questions (affranchissements de 1871 et 1872, étiquette de recommandation allemande, lettre de Sarrelouis affranchie à 10 c, comité alsacien-lorrain à Petrogard),

- Réponses (empreinte 7 1/2)

- Nouveautés (bureaux temporaires, lettre verte, lettre en ligne)

- Nouveautés ordinaires (vie des bureaux)




- Découvertes et actualités (marque manuscrite de Moyenvic, lettre de Lucy, timbre à date au type 17 de Dieuze en décembre 1876, retour d'un certificat de remise, mentions d'origine de la poste ferroviaire sur courrier, lettre de Fontoy à l'Empeur, lettre de Strasbourg sans millésime, bulletin d'expédition de colis de Sarreguemines, étiquette "Auslagen" à Colmar, régiment de boulangers, nouveau cachet de franchise à Saint-Louis, les avis de paiement de mandats, du nouveau à Otterswiller, timbres de carnet, cachet de fortune de Dornach, lettre de Kédange pour la Croix Rouge à Copenhague, entier postal des 25 ans de mariage de Guillaume II, décret impérial du 2 septembre 1915, étiquette d'échantillon, timbre à date erroné de Tagsdorf, timbre à date erroné de Niderviller, étiquettes de recommandation à Audun le Tiche, nouvelle marque de fortune à Metz, lettre insuffisamment affranchie, valeurs impayées, Metz Haut de Blemont ou Metz Haut de Blemond, flamme avec bloc "Montargis" à Colmar, timbre personnalisé à Sélestat, les raisons d'un retard, un PAP à Thannenkirch, belle E.M.A. à Metz),

- Petites annonces,

- Informations générales,

- Revue mise en bibliothèque,

- Dans les ventes,

- Les brèves (Wesserling oblitération du 6/8/1914),

- Les timbres ElsaB et Lothringen sur documents au tarif (le 60 pfennig),

- Littérature disponible


samedi 17 décembre 2011

Le cachet "7 SARREBOURG MOSELLE"

Il s'agit d'une griffe utilisée par les services financiers de la poste que l'on rencontre au verso des "avis d'encaissement" relatifs au colis contre-remboursement et également sur les étiquettes d'enregistrement apposées sur les bulletins d'expédition de colis postaux.



Avis d'encaissement et de remboursement de 500 à 1.000 F pour un colis postal, expédié par la "Belle Jardinière", pris en charge par la Compagnie des Chemins de Fer de l'Est à Paris le 24 avril 1921. Il s'agit d'un entier au tarif du 1er octobre 1918 (85 c dont 10 c de droit de timbre)



Verso du bulletin avec majoration de 1,05 F par le tarif du 23 février 1920. Formule inscrite au registre d'arrivée du bureau de poste de Sarrebourg le 18 avril 1921 et encaissement du montant du remboursement (927,70 F marqués au crayon bleu)


Pour plus de renseignements sur ce type de cachet, se reporter au "Trait d'Union" n° 145 (p. 5 et 24) ainsi qu'au n° 46 (p. 9)

samedi 10 décembre 2011

Le service des comptes-chèques postaux de Strasbourg (1940-1945)

Durant l’occupation allemande de 1940-45, le service des comptes chèques postaux fut repris par l’administration postale allemande.

Les timbres à date français « CHEQUES-POSTAUX / STRASBOURG »  dont en dénombre au moins 7 types entre 1920 et 1938 (voir « Catalogue des timbres à date du Bas-Rhin 1919-1940 », édité par la SPAL) furent remplacés par des timbres à date « STRASSBURG (ELS) SCHA » (SCH = Sckeckamt), dont on distingue différentes modèles, de tailles diverses, manuels ou mécaniques.

Le « Catalogue des marques postales et oblitérations - La poste en Alsace 1940-45 » en répertorie 16 types.



Empreinte mécanique continue du service des chèques postaux de Strasbourg sur lettre en franchise postale pour Mulhouse-Riedisheim du 7 juillet 1944.


L’enveloppe comporte une publicité privée au verso.



Timbre à date « STRASSBURG (ELS) a / SCH A / I » du 4 janvier 1943 sur un récépissé établi pour un virement postal de 110 marks réalisé au bureau de poste de Rouffach.

samedi 3 décembre 2011

Les timbres-poste français perforés utilisés sur colis postaux

A partir de 1927, les timbres-poste utilisés en Alsace-Lorraine sur les bulletins d’expédition de colis postaux, dont la valeur faciale était égale ou supérieure à 3 francs, devaient en principe être perforés, avant d’éviter leur réemploi éventuel.

En général, la perforation a eu lieu avant que le timbre-timbre ne soit collé sur le bulletin, parfois après coup (la perforation traverse dans ce cas le bulletin).

La perforation est généralement circulaire mais il s’agit parfois d’un triangle ou d’un losange, dans certain cas d’un simple trou réalisé avec une lame ou d’une simple déchirure du timbre-poste.

Il existe quelques cas de perforation par erreur de timbres à 2 francs mais également de multiples timbres-poste de 3 francs ou plus non perforés par négligence.



Paire de timbres-poste à 20F Pont du Gard avec perforation circulaire réalisée en 1933 par le bureau de poste de Dannemarie.



Bulletin d'expédition de colis postal (poids 1 kg) de Colmar pour Romanswiller du 10 mars 1938 affranchi à 3,90 F en timbres-poste (timbre Mermoz à 3 F pré-perforé) et 1 F en timbre fiscal